Séjour à Houndé Février 2015

Comme souvent en février, nous avons rejoint nos partenaires à Houndé,
à cette occasion en compagnie de Laetitia qui souhaitait ardemment découvrir l’Afrique,
l’association sur place et surtout l’amitié engendrée ici et là-bas.

Travail fructueux comme d’habitude, cette fois surtout en direction de notre projet 2025,
projet de construction d’un établissement secondaire.

Richesse des rencontres simples, des discussions avec les jeunes,
en «fabriquant» simplement de scoubidous ou des bracelets en petits élastiques…

2 semaines passées dans les conditions de vie locale,
c’est 2 semaines trop courtes au vu de la qualité des relations humaines.
Nous avons encore une fois constaté que recevoir en Afrique, c’est donner.
Simplement. Sans attendre rien d’autre qu’un moment partagé…

En tout cas, le prochain séjour est déjà dans un coin de nos têtes !

______________________________________________________________________________

 

Séjour à Houndé Décembre 2013

 

Les Toubabous » à Houndé

 

Michelle Larignon; L’émotion est forte de retrouver nos amis et partenaire de ALPE pour ce deuxième voyage à Houndé. Dès notre descente du bus nous somme reçus par toute l’équipe avec les honneurs, telle une délégation. Pour moi c’est la joie de revoir des visages connus et pour mes camarades de voyages c’est la grande découverte de cette gentillesse, chaleur humaine et de cette gaité qui caractérise les Burkinabé. Un programme dense et riche nous attend, visite de familles soutenues et des réunions de travail qui nous permettent de prendre la mesure du travail quotidien que mènent sans relâche nos partenaires. Cette détermination à aider enfants et familles jamais altérée par les difficultés permanentes et les projets abondants pour que les jeunes connaissent un avenir moins obscur nous inspirent beaucoup d’admiration et sont une grande leçon d’humanité. Pour intervenir sur tous les fronts ALPE multiplie les partenariats et déploie une énergie qui semble sans limite.

 

 

Roland et Martine Goudissard L’accueil fût plus que chaleureux, le programme de notre séjour, dense et plein de bonheur avec des échanges très enrichissants, visite d’une maternité, visite des classes, des parrainés et de leur famille d’accueil, de la fabrication du beurre de Karité, des maraichers, et pour tout cela avec l’apprentissage de la conduite motorisée sur 2 roues !!! Même de nuit !!!! La rencontre avec Madame Bani fût très chaleureuse, elle est l’ancienne assistante bibliothécaire qui occupe désormais le poste à temps complet (35 heures par semaine et sans vacances annuelles). Madame Bani est très dévouée, elle gère cette structure de main de maître, les enfants très disciplinés font la queue en fille indienne à l’entrée et attendent leur tour pour rendre le livre emprunté la veille et en choisir un autre. Quel fierté pour eux de nous lire un passage du livre qu’ils viennent d’emprunter, des yeux plein de bonheur, vous voyez, je sais lire !!! Martine a secondé Madame Bani dans sa fonction de bibliothécaire, enregistrement des entrée et des sorties des livres. Madame Bani rêve de pouvoir informatiser la bibliothèque, nous y travaillons. Les étagères se vident très vite de leurs livres pour enfants, ces derniers souffrent et se conservent mal. Il est important de pouvoir pérenniser notre action d’envoi de livres, car làbas au Burkina, ils sont très chers

Jean Claude et Catherine Marin ; Ce premier séjour (trop court!) au Burkina restera pour nous un souveenir impérissable! De ces quelques jours à Houndé, nous gardons dans nos coeurs la gentillesse des habitants, l'accueil si chaleureux de nos amis de ALPE et aussi leur motivation et leur implication sans faille pour faire passer de rêves à la réalité les différents projets portés par cette association unanimement reconnue dans la région. Les moments passés avec différents bénéficiaires des actions d’ALPE (enfants parrainés, microprojets, entreprises soutenues) ont été autant d'occasions de stimuler encore plus si cela était possible notre motivation à aider nos amis Burkinabé. Personnellement, j'ai pu m'impliquer plus spécifiquement dans l'installation des PCs portables que nous avions amenés dans nos bagages et j'ai pu constater à quel point le matériel informatique que nous acheminons sur place est nécessaire et qu'il est particulièrement bien utilisé et entretenu.Pour l'avenir proche, nous sommes en contact avec ALPE pour définir comment aider au mieux au lancement, dans le centre de ressources attenant à la bibliothèque, d'un cyber centre qui pourra rendre disponible à l'ensemble de la population un accès internet à un coût modique; en effet, il n'existe pas à ce jour de cybercentre sur Houndé.

_________________________________________________________________________

 

 

Séjour à Houndé Février 2012

 

Cette année encore, en février, nous nous sommes rendus à Houndé pour rencontrer à nouveau les amis et réfléchir à tous nos projets.

 Le séjour a été partagé entre rencontres avec la population (Sophie s’est rendu plusieurs fois à la maternité pour donner un coup de main, Denis a « travaillé » avec une classe dans le cadre de sa correspondance scolaire...) et avancées de nos différents dossiers.




Nous avons aussi pu partager une matinée
avec les mamans productrices de beurre de karité
 et avons donc suivi le processus de cette fabrication.

Pour rappel nous vendons en France
le beurre produit là-bas par une des mamans soutenues.


Comme régulièrement, nos amis de A.L.P.E attendent notre arrivée pour organiser une « cérémonie » avec les familles soutenues.


Cette fois, nous avons remis les derniers vélos subventionnés
par la municipalité de La Terrasse,
les dons du Conseil Général de l’Isère
et de la Métro,
le jeu de maillots de foot offerts par le club du Touvet,
mais aussi et surtout
les 4 tonnes d’aide alimentaire de L’écho de l’ALPE,
tant attendue à cause des difficultés financières et du prix des denrées.


Nous avons également pour habitude de rendre visite
aux  enfants aidés, chez eux, 
moment important pour toutes ces familles.
Et les bénéficiaires des microcrédits
que nous avons accordés en 2011
étaient fières de montrer le travail mis en place grâce cette aide.





Bien entendu, nous avions des rencontres quotidiennes
à la bibliothèque avec l’équipe de A.L.P.E
et la population.
L’adduction d’eau et les latrines que nous avons subventionnées
cette année sont une amélioration notoire du fonctionnement du lieu.

Nous avons aussi profité de notre séjour pour acheter et mettre en place de nouveaux rayonnages nécessaires dans la salle de lecture.

Et cette année, le moment fort de notre séjour a été l’arrivée du camion de nos amis de TransHuma.



Nous l’avions « chargé » en décembre,
nous avons eu le bonheur d’aider
nos partenaires burkinabè à le décharger.

.

 

 




Livres pour la bibliothèque, frigo pour la vente de glaçons,
mais aussi matériel informatique
qui a permis d’ouvrir immédiatement
un cyber centre
en direction des jeunes et de la population de Houndé







Les deux semaines sur place passent toujours trop vite…

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________

 

Séjour à Houndé 2013

 

Cette fois, c’est en juillet que cinq parmi les sympathisants de L’écho se sont rendus à Houndé.

Une découverte pour certains de l’ambiance, de la vie et de la gentillesse burkinabé.

      

Un séjour avant tout à la rencontre de la population, mais aussi des familles soutenues auxquelles nous avons eu notamment la joie de remettre l’aide alimentaire sous forme de sacs de maïs.

     

Quelques  « rencontres de travail » qui ont permis de faire le point sur  la situation actuelle, d’évoquer de futurs projets, et de valider l’extension et l’amélioration de la salle informatique de la bibliothèque, travaux  subventionnés par la Ligue de l’Enseignement 04.

L’opportunité d’assister à une conférence sur le V.I.H sida en direction des jeunes. Cette conférence  animée par un spécialiste de santé nous a non seulement permis de constater les actions élargies de nos partenaires de A.L.P.E, mais en plus d’apprendre, nous aussi !

Un passage à Ouaga pour acheter un peu de littérature afin d’achalander  la bibliothèque, des dons de matériel et une remise d’ordinateurs  offert par ST Microelectronics …

   

   

Une météo clémente qui nous a permis de vivre pleinement au rythme local et de nous rendre sur différents sites alentour, même si juillet correspond à la saison des pluies…

Bref, un séjour réussi dans les conditions de vie locales et qui donne envie de retrouver cette ville et ces gens attachants à tout point de vue… Comme dit notre ami Moussa Sanou : « que du bonheur ! »…

 

Séjours à Houndé