Au Burkina, beaucoup d’enfants vont à l’école le ventre vide…

En complément des frais d’inscriptions, nous subventionnons une aide alimentaire que l’on peut comparer à la fourniture d’un repas par jour.

Cela permet aux mamans de nourrir la famille pendant quelques temps, le don se faisant sous forme de sacs de riz ou de maïs.


A noter que les bénéfices de nos Soirées Africaines du mois d’octobre permettent de réaliser cette aide. Comme déclarait un des participants : «faire la fête toute une soirée et en plus se dire qu’on l’a vécue par solidarité, c’est merveilleux ! »

 

 

Aide alimentaire